Ruroni Kenshin (1994-1999)

Prépublié du Weekly Shonen Jump 1994 #19 au 1999 #43

wsj1994-19

Sypnosis :

Au milieu du siècle dernier, le Japon s’apprête à entrer dans l’ère Meiji, passant sans transition du Moyen Age à l’industrialisation. Les samouraïs n’ont plus leur place dans cette société moderne où les guerriers sont moins utiles que les commerçants. Sans emploi, n’ayant plus le droit de porter le sabre, confrontés aux fusils et aux canons, les samouraïs vont peu à peu disparaître pour entrer dans la légende.
Kenshin est l’un de ces guerriers perdus. Grand maître de sabre il est devenu un vagabond errant sur les routes du Japon. Mais son esprit chevaleresque et son courage vont faire de cet ancien mercenaire un justicier aimé et respecté.

Personnages :

kenshin1

Vol.001

Scène 1 Kenshin, dit Battosaï Himura : 1878, Tokyo, Kamiya Kaoru fait la rencontre d’un vagabond qu’elle prends pour Battosaï l’assassin. Battosaï l’assassin a pour réputation d’être l’assassin le plus important de la nouvelle ère Meiji. Kaoru comprends que ce n’est pas celui qu’elle recherche car le vagabond arbore un sabre au tranchant inversé qui ne peut donc pas tuer. Un sifflet retenti, Kaoru accoure vers le son où un géant qui se présente comme l’assassin recherché, s’en prends à la police. Kaoru souhaite l’arrêter car il commet ses méfaits en se disant être de l’école de l’esprit vivant Kamiya dont elle est le maître. Kenshin la sauve de ce brigand. Un peu plus tard, Kaoru découvre que Kihé son ami est en fait l’instigateur de ces crimes. Le but étant qu’elle soit obligée de revendre le dojo de son père car les prospects ont de plus en plus peur de se joindre à ce dojo.  Celui qui se fait passer pour Battosaï l’assassin est en fait le frère de Kihé et il s’en prends à Kaoru. Elle est sauvée par l’intervention de Kenshin. Kenshin décide de rester quelques temps pour aider Kaoru.

Scène 2 un vagabond dans la ville : Kenshin et Kamiya se promène en ville. Un homme au bord d’un carrosse demande à Kamiya où se trouve le commissaire de police. Pendant ce temps, Kenshin est acculé par la police armée de sabre. Ils s’en prennent à Kamiya et à la foule qui est présente, Kenshin décide alors de sortir son sabre. Pendant ce temps, l’homme rends visite au commissaire de police et découvre que les rumeurs qu’on lui a remonté sont fausses, le Battosaï qui était au l’objet de ces rumeurs fut un imposteur. Leur conversation est interrompu par un policier qui vient prévenir le commissaire que la police armée a été vaincu par un seul homme. Le commissaire et l’homme se rendent sur les lieux et l’homme est reconnu par Kenshin : Monsieur Yamagata chef de l’armée du gouvernement Meiji. Il propose à Kenshin à poste à responsabilité mais celui-ci refuse et souhaite rester avec Kamiya.

Vol.002

Scène 9 Le chapeau noir : Kenshin et Sanosuké se retrouvent à être les gardes du corps d’un des pinots du ministère de l’armée Sanjuro Tani. Menacé par un tueur au sang froid : « le Chapeau Noir », il doit s’en prendre à lui à 1h précise du matin. L’heure sonne, le chapeau noir apparaît et attaque les gardiens les uns après les autres et parvient à arriver dans la pièce gardé par Kenshin et Sanosuké.

Vol.003

A venir…

Vol.004

A venir…

Vol.005

A venir…

Vol.006

 

Vol.007

A venir…

Vol.008

A venir…

Vol.009

A venir…

 

Vol.010

Vol.011

A venir…

3 réflexions au sujet de « Ruroni Kenshin (1994-1999) »

Les commentaires sont fermés.